1. Accueil
  2. /
  3. Actualités
  4. /
  5. Espace test agricole : appel à candidature

Espace test agricole : appel à candidature

Le lieu test maraî­cher de l’Ecopôle du Val d’Allier situé au Sud-Est de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) propose d’accueillir 1 testeur en agri­cul­ture biolo­gique sur un atelier de maraî­chage sur petite surface (2500 m²).

Le Lieu Test maraicher « Hameau Champmot »

Le lieu test maraî­cher de l’Ecopôle du Val d’Allier se situe sur la commune de Pérignat-ès-Allier. Un peu moins
de 5 000 m² sont réservés sur la zone Est « Hameau Champmot » au test agri­cole. Ce lieu-test est perma­nent,
c’est-à-dire que les testeurs n’ont pas voca­tion à s’installer de manière perma­nente mais bien de tester leur projet
pour ensuite s’installer en dehors du site de l’Ecopôle.

Ce lieu test crée en 2018 est géré par le Syndicat d’Études et d’Aménagement Touristique de l’Ecopôle du Val d’Allier
(SEAT) composé de dix délé­gués commu­nau­taires issus des commu­nautés de communes de Billom et Mond’Arverne et d’un chargé de projets qui assure une mission de coordination.

D'une super­ficie d’un peu plus de 140 ha, l’Ecopôle est installé sur d’anciennes gravières, exploi­tées pendant 60
ans environ. Le site est scindé en en deux grands ensembles. A l'Ouest, un espace de rena­tu­ra­tion constitue un espace naturel « post-carrière », très favo­rable à l’avifaune en parti­cu­lier et à l’Est l’espace agri­cole d'une super­ficie moindre (7 ha) accueil le Lieu test agricole.

A ce jour, le lieu test permet l’accueil de 2 testeurs (jusqu’à 2500 m²/ personne). Chacun dispose d’un espace
de culture équipé et irrigué. Les cultures sont conduites en agri­cul­ture biolo­gique certi­fiée depuis 2018 et se destinent
à une approche perma­cole de cultures diver­si­fiées et peu méca­nisée respec­tant les sols.

Le SEAT, assisté par Ilots Paysans qui est l’animateur de l'espace test agri­cole auver­gnat, vous propose de vous
« tester » à l’activité agri­cole en maraî­chage biolo­gique sur ce site à compter de février 2022.

https://reneta.fr/Ilots-paysans

Le test kesaco ?

C’est avoir la possi­bi­lité, pour une durée déter­minée, d’être en auto­nomie sur tout ou partie d’un projet agri­cole, dans un cadre sécu­ri­sant (accom­pa­gne­ment tech­nique, humain, écono­mique, avec peu d’investissement) dans le but d’en décider la pour­suite ou non. Le test concerne aussi bien les aspects tech­niques de la produc­tion (conduite des cultures, semis, plan­ta­tion trai­te­ment, récolte etc.), que sociaux (orga­ni­sa­tion du travail) et écono­miques (gestion finan­cière et commercialisation).

Durant le test, le testeur assume la prise de déci­sion et la réali­sa­tion de toutes les phases de produc­tion ainsi que la commer­cia­li­sa­tion. Il sera accom­pagné en fonc­tion de ses besoins (paysans accueillants, tech­ni­ciens, anima­teurs terri­to­riaux et accom­pa­gna­teurs de l’espace test Îlots Paysans).

Territoire

La situa­tion du site de l’Ecopôle, le long de la rive droite de la rivière Allier, aux portes de l’agglomération cler­mon­toise, est un atout remar­quable en termes d’accessibilité, de sensi­bi­li­sa­tion (aux ques­tions envi­ron­ne­men­tales et agri­cole et de commercialisation).

Le prin­cipal objectif du SEAT est de struc­turer et de mettre en œuvre le projet de l’Ecopôle du Val d’Allier sur les anciennes carrières de Pérignat-ès-Allier et de la Roche-Noire en travaillant sur un projet de réha­bi­li­ta­tion écolo­gique et d’ouverture au public. Le site de l‘Ecopôle est passé ainsi d’un lieu indus­triel fermé au public à un site naturel et semi-naturel ouvert au public, support aujourd’hui d’un projet de tran­si­tion écolo­gique et alimen­taire pour le territoire.

Le lieu test s'insère dans ce projet et plus géné­ra­le­ment dans le cadre du Programme Agricole Territorial (Grand Clermont / PNR Livradois-Forez) afin de créer une réelle dyna­mique pour implanter des maraî­chers proches de l’agglomération cler­mon­toise. L’objectif est d’approcher l’autosuffisance alimen­taire en matière de fruits et légumes locaux. Actuellement le taux d’autosuffisance est de 8% et l’objectif défini dans le cadre du PAT est d’atteindre un taux de 50%.

L’Ecopôle est un site pilote qui vise à la connexion entre monde rural et monde urbain en favo­ri­sant de nouvelles instal­la­tions agri­coles aux portes de l’agglomération cler­mon­toise. Il vise égale­ment à la sensi­bi­li­sa­tion des habi­tants, usagers et scolaires du terri­toire à la gestion durable des ressource naturelles.

En bref

La durée du test de 1 an renou­ve­lable deux fois.

Conditions du test

Le Testeur sera physi­que­ment en acti­vité sur le Lieu test de l’Ecopôle.

Les moyens de produc­tion : foncier, bâti­ment (le stockage puis le condi­tion­ne­ment en 2023) et maté­riel seront mis à dispo­si­tion par le SEAT dans des condi­tions prédé­fi­nies.

Le testeur aura à sa charge le petit maté­riel et l’achat des divers intrants et consom­mables néces­saires pour mener son activité.

L’activité sera hébergée juri­di­que­ment au travers d’un contrat « CAPE » (Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise). La couveuse d’entreprise four­nira au testeur un service comp­table et admi­nis­tratif et un appui à la gestion, au suivi des comptes et au déve­lop­pe­ment de son activité.

Le Testeur sera accom­pagné par l’association Ilots Paysans qui lui four­nira les la méthode et les outils néces­saires pour favo­riser la mise en place, le déve­lop­pe­ment et la prise de recul pendant la phase de test.

Un accom­pa­gne­ment tech­nique sera défini selon les besoins (tech­ni­cien et tuteur).

Une conven­tion multi-partite régira les rela­tions entre tous les orga­nismes et personnes asso­ciés (Testeurs/Ilots Paysans/SEAT/Couveuse d’entreprise).

Profil

  • Avoir un projet d’installation en maraî­chage seul ou à plusieurs
  • Avoir un minimum d’expé­rience dans le domaine agri­cole et une aisance à la technique.
  • Avoir envie de s’installer en agri­cul­teur biologique.
  • S’ouvrir au projet de tran­si­tion écolo­gique et alimen­taire de l’Ecopole du Val d’Allier, notam­ment pour l’accueil ponc­tuel de publics.

Démarrage possible dès février 2022.

Pour connaitre les moda­lités de candi­da­ture, prendre contact avec Anatole GRUZELLE au 04 73 78 96 83 ou envoyer un cour­riel à .